Le Coq

Voici un animal que je trouve très beau. Cela vient sans doute de mon enfance, car j'ai eu la chance de passer les premières années de ma vie dans une ferme.
 
 
Marcia Baldwin 
 
Quelle est l'origine du mot "coq"? Il semblerait que son nom provienne de son cri. Il est amusant de constater que selon les langues et les pays, la transcription phonétique de son chant prend des formes très différentes: en français, le chant du coq est traduit par "cocorico", en anglais, par "cock-a-doodle-doo", en espagnol par "quiquiriqui", en allemand par "kikeriki", etc...
Avant l'invention de l'horloge et de la montre, le cri du coq servait à donner l'heure en Eurasie.
 
 
Joline Diehl
 
On attribue au coq de nombreuses qualités, en rapport avec ses caractéristiques physiques ou son comportement: parce qu'il ne rechigne pas à se battre dans des combats à mort, on a fait du coq un symbole de bravoure. Dans l'Antiquité grecque, le coq représentait le courage militaire.
Sa démarche, le buste en avant, le fait passer pour fier.
Parce qu'il a pour lui de nombreuses poules, on en a fait un symbole de virilité.
Le coq est également un symbole solaire, parce que son chant annonce le lever du soleil, l'arrivée du jour, si bien qu'on a cru que c'était lui qui le faisait naître.
 
 
Le Coq Rêveur (Marie-France Busset)
 
Pour les chrétiens, le coq est l'emblème du Christ, car comme lui, il annonce l'arrivée du jour après la nuit, c'est-à-dire, symboliquement, celle du Bien après le Mal. C'est peut-être la raison pour laquelle le coq orne de nombreux clochers d'églises. Le plus ancien coq de clocher apparaît en Italie au IXè siècle. Le coq est aussi censé rappeler aux hommes leur faiblesse: Pierre a renié 3 fois le Christ avant que le coq chante.
 
 
Roy Rossow
Pour terminer, une anecdote:
au XVIè siècle, un crime fut commis à Barcelos (Portugal). On ne connaissait pas le coupable. Par conséquent, les habitants étaient sur le qui-vive. Un jour apparut un homme sur qui se portèrent tous les soupçons. Il fut arrêté. Personne ne voulut croire qu'il se rendait à Saint-Jacques de Compostelle pour accomplir un voeu. Il fut condamné à la pendaison. Il demanda à voir le juge qui l'avait condamné. Celui-ci festoyait avec des amis. Il réaffirma son innocence, montra un coq rôti sur la table, et s'exclama:"Il est aussi sûr que je suis innocent qu'il est sûr que ce coq chantera au moment où on me pendra". Tout le monde éclata de rire, mais personne ne toucha au coq. Au moment où le pèlerin allait être pendu, le coq rôti se dressa sur la table et chanta. Personne ne douta plus de l'innocence du condamné, le juge courut à la potence, vit le pauvre homme la corde au cou, mais le noeud refusant absolument de se serrer. Immédiatement délivré, on le renvoya en paix. Quelques années plus tard, il revint à Barcelos et il fit ériger un monument en hommage à la Vierge et à Saint-Jacques.
 
 
Eve-galerie
Texte adapté de Wikipedia
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×