Christian le lion

Connaissez-vous l'histoire de Christian, le lion ?

 J'ai vu un reportage, qui m'a suffisamment bouleversée pour que j'aie envie d'en parler sur mon site. Tout commence en 1969 lorsque les Australiens John Rendall et Anthony Bourke voient un lionceau à vendre chez Harrods, à Londres. Il est à l'étroit dans sa cage. Ils décident de l'acheter et le ramènent chez eux. Les deux amis élèvent le lionceau pendant un an.

http://nnimg-a.akamaihd.net/silverstone-feed-data/a6935b38-af33-4189-8a24-5176d5293049.jpg

 Christian signifie "chrétien" en anglais, or il y a 2000 ans, les chrétiens étaient jetés aux lions....(c'est bien de l'humour anglais !) Pour ses exercices quotidiens, le lionceau utilise la pelouse autour d'une église. En grandissant, Christian devient plus lourd, plus grand et il prend de la place. John et Anthony réalisent qu'ils ne pourront pas le garder très longtemps. Un acteur, ayant joué dans un film parlant des animaux en liberté en Afrique, les met en contact avec un conservateur qui s'occupe de réintégrer les animaux dans leur milieu naturel.  Christian n'apprécie ni la chaleur ni la poussière, ni l'inconfort de la camionnette dans laquelle il est enfermé.

 Au cours du voyage vers la réserve, les maîtres permettent au lion de descendre faire ses besoins, prenant le risque qu'il se sauve. Mais Christian retourne dans la camionnette. Christian apprendra les règles félines auprès de Boy, le lion le plus vieux. Ses maîtres repartent à Londres....Un an plus tard, les deux Anglais retournent au Kenya. Le gardien pense que Christian ne les reconnaîtra pas. Le lion se trouve en haut des rochers. Tout d'abord il hésite, avance lentement, mais dès que ses anciens maîtres l'appellent par son nom, son pas s'accélère et il saute dans les bras des deux anglais pour leur faire de gros câlins.

 Cette image est poignante, très émotionnante, pour qui aime les animaux et qui peut s'identifier aux deux hommes. Imaginer que l'on puisse abandonner son animal, son bébé, qui éprouve de réels sentiments pour vous paraît inconcevable, inhumain, très cruel, surtout lorsque votre animal a été chouchouté et qu'il a vécu dans le confort. Et penser aussi que le lion ne leur tient pas rigueur de cet abandon en dit long sur le sens moral de certains animaux.

Bien sûr, dans ce cas précis, John et Anthony ne pouvaient faire autrement.

Vidéo retraçant l'histoire

Cette vidéo me fait tellement penser à Princesse Lina qui était si caline, si patiente et si intelligente !

Ce texte est un mix entre le blog de détracteur.com et mes propres réflexions.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×