Citations

LE PRINTEMPS

J'aime bien cette citation si positive et qui nous incite à espérer encore et toujours malgré les multiples épreuves que nous devons traverser:

"Quoiqu'il arrive, le printemps succède toujours à l'hiver".

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Citation de Dante:

"Certains attendent que les temps changent, certains les changent eux-mêmes".

Un éloge à ceux qui font avancer les choses dans un sens positif, dans n'importe quel domaine que ce soit, à tous les novateurs!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

"L'art est le lieu de la liberté parfaite"

André Suarès

marilyn.jpg

Mariliyn par Andy Warhol, bien sûr!

C'est vrai, n'est-ce pas? Le créateur (écrivain, musicien, peintre, sculpteur, chorégraphe...) jouit d'une liberté sans limite aucune, c'est un sentiment merveilleux pour lui.
On éprouve aussi ce sentiment de liberté totale quand on danse, (malgré le fait que nous ne soyons pas à
l'origine de la chorégraphie et que nous soyons soumis à certaines règles).

 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

"Il n'y a pas d'art sans désordre".

J'adore cette citation. L'art est un domaine où la liberté peut s'exercer presque totalement, où on se libère des carcans qui nous emprisonnent dans des schémas qui ne sont pas de notre fait. L'art nous permet d'échapper à l'uniformité. La personnalité de chacun peut s'exprimer à travers l'écriture, la danse, la musique, la peinture.....L'insolence et la provocation ont alors parfois le droit de bousculer nos conceptions pré-établies, de fleurir et de s'épanouir.
L'art permet d'exprimer ce que l'on n'ose pas dire et je suis sûre que ce sont les plus grands timides qui créent les chorégraphies, les poèmes, les chansons les plus détonants, car quand on a réfréné certaines émotions, le jour où elles sortent, on assiste à une formidable explosion, à un feu d'artifice créatif qui nous laisse bouche bée de stupéfaction.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Tous les adultes ont été des enfants, mais peu s'en souviennent."

Saint-Exupéry Le Petit Prince

   

C'est bien dommage pour eux. C'est une chance de garder une part d'enfance, un peu de candeur, de naïveté et la joie de s'amuser d'un rien.

....................................................................................................................................................................................

Marie Cardinal  Une vie pour deux

"Sur la vieille carte du globe coulent de grands fleuves, plus grands que le Mississippi, plus longs que le Yang-tseu- Kiang. Ils sont larges, plus larges que le Saint-Laurent, beaucoup plus larges. Ce sont des fleuves de sang".... "Ce sang dont la source ne tarit jamais, qui n'arrête pas de courir".

Eh oui, la bêtise et la cruauté "humaines" auront-elles jamais de fin? Les hommes s'entretuent depuis la nuit des temps, certains adolescents de mon entourage me disent qu'ils veulent entrer dans l'armée pour servir le pays, même éventuellement au prix de leur vie. A chaque fois, je suis sidérée. N'a-t-on pas plutôt tendance à rechercher une vie paisible, heureuse, sans problèmes et la plus longue possible? Le besoin de se défouler dans la violence, de se battre paraît être un instinct profondément ancré en l'être humain. Est-il inévitablement induit par un excès de testostérone qui  prédispose certains êtres à être attirés par la violence? Je pense que c'est une prédisposition naturelle. Il suffit de regarder des enfants en train de se battre pour comprendre qu'ils y prennent du plaisir. La question est: ce penchant peut-il disparaître un jour grâce à la civilisation, à la culture, à l'évolution?  Je ne suis pas trop optimiste à ce sujet car on entend sans cesse parler de viols et d'actes pédophilies qui semblent aller en augmentant, or on sait que dans toutes les guerres et conflits, les combattants profitent de la liberté qui leur est donnée de tuer pour satisfaire leurs instincts les plus vils en toute impunité. Il semble que seule la Loi freîne certaines impulsions. L'être humain a besoin d'un cadre strict qui lui dise ce qu'il peut faire et ce qu'il n'a pas le droit de faire.

Ces phrases de Marie Cardinal m'ont aussi fait penser à la mort d'un magnifique chat roux (j'adore les chats roux car cette couleur est si lumineuse et chaude) aux grands yeux bleus vifs que j'ai nourri un été et que j'ai découvert mort un matin. Je ne saurai jamais ce qui s'est véritablement passé, car une voisine était hostile à ce que je faisais et s'était ouvertement opposée à ce que je maintienne ce chat en vie. Il est possible qu'elle l'ait empoisonné. Cette découverte m'a bouleversée. Je pense que les gens qui font du mal ne le font pas sciemment. Je veux dire par là qu'ils n'ont pas conscience de ce qu'ils font, que pour eux la vie d'un chat n'est pas importante. Quand on écrase une fourmi ou qu'on tue une mouche, on ne se sent pas coupable de quoi que ce soit. Quand j'étais petite, j'avais des poissons rouges dans un bocal rond. Cela semblait naturel, car tout le monde le fait, on ne se pose pas de questions à ce sujet. Or ces poissons étaient si mal dans ce bocal à tourner en rond qu'ils devenaient fous et qu'ils sautaient en dehors du bocal. Ils se suicidaient. Que dire des oiseaux en cage? Je connais des gens qui adorent les animaux et qui ont des oiseaux en cage. Je suis sûre qu'ils n'ont pas réalisé ce qu'ils font.

 Ceux qui ont des animaux savent qu'ils sont dotés de sentiments et que les sentiments qui les animent sont profonds, sinon plus que ceux des êtres humains.

Quand j'ai vu ce chat mort, mon premier sentiment a été la peine, bien sûr, mais j'ai aussi pensé "quel gâchis! Ce chat était merveilleusement beau. Une telle splendeur est venue sur terre et disparaît presque aussitôt!"

...............................................................................................................................................................

Voici un message que j'ai reçu d'une amie. Ces phrases sont très simples, mais très belles et très vraies. Elles nous recentrent sur les choses qui sont véritablement importantes et belles dans la vie:

 Les plus beaux moments de la vie
 1. tomber amoureux
 2. rire jusqu'à en avoir mal au ventre
 3. trouver un tas de courrier quand on rentre de vacances
 4. conduire dans un endroit ou les paysages sont magnifiques
 5. écouter sa chanson favorite à la radio
 6. se coucher dans son lit en écoutant tomber la pluie
 7. sortir de la douche et s'envelopper dans une serviette toute chaude
 8. réussir son dernier examen
 9. prendre part à une conversation intéressante
10. retrouver de l'argent dans un pantalon non utilisé 
11. rire de soi même
12. prendre un bon repas entre amis
13. rire sans raison particulière
14. entendre accidentellement quelqu'un dire quelque chose de bien sur soi
15. se réveiller en pleine nuit en se rendant compte qu'on peut encore dormir quelques heures
16. observer un coucher de soleil
17. écouter la chanson qui rappelle cette personne spéciale dans sa vie
18. recevoir et donner le premier baiser
19. sentir des picotements dans le ventre quand on voit cette personne si spéciale
20. passer un bon moment avec ses amis
21. voir heureux les gens qu'on aime
22. porter le pull de la personne aimée et sentir encore son parfum
23. rendre visite a un vieil ami et se rendre compte que les choses n'ont pas changé entre nous
24. entendre que l'on nous aime.
Les vrais amis viennent dans les bons moments quand on les appelle, et dans les mauvais... ils viennent d'eux mêmes. 

..........................................................................................................................................................................................

"L'essentiel pour le bonheur de la vie c'est ce que l'on a en soi-même".

Arthur Schopenhauer

Est-ce à dire que certains êtres sont prédestinés au bonheur comme d'autres sont voués au malheur? Est-on doué pour le bonheur? Fait-on soi-même son bonheur? Peut-on exercer un quelconque pouvoir sur le cours des événements et influer sur notre destinée? A-t-on une part de responsabilité dans ce processus? Le bonheur dépend-il de nous? De notre façon d'être, d'agir? Existe-t-il dans notre vie une part de prédestination contre laquelle on ne peut rien? Un peu comme si on luttait contre le vent? Ou si on essayait désespérément de sortir la tête de l'eau et que sans cesse la force des vagues nous en empêche. On ne peut pas obtenir tout ce que l'on veut car le caractère dont chacun est doté s'oppose à la réalisation de certains de nos désirs, il faudrait soit être dénué de toute personnalité et être infiniment malléable, soit faire un effort surhumain pour changer et c'est trop difficile, alors le secret du bonheur réside dans le fait de se contenter de ce que l'on a. 

 ..........................................................................................................................................................................................

"Entre ce que je pense,

            ce que je veux dire,

            ce que je crois dire,

            ce que je dis,

ce que vous voulez entendre,

            ce que vous entendez,

            ce que vous croyez entendre,

            ce que vous voulez comprendre,

            ce que vous comprenez,

il y a au moins 9 possibilités de ne pas s'entendre".

C'est certain. Que de malentendus, de ressentiment, de ruptures  naîssent de phrases ou d'attitudes que l'on a mal interprétées! L'opinion que l'on se fait d'autrui est facilement faussée par des apparences trompeuses. Tout vient du fait qu'on ne connait pas l'autre, qu'on ne sait pas ce qu'il a en tête, qu'on le juge parfois rapidement, de l'extérieur. C'est pourquoi il est si nécessaire de communiquer et de ne se permettre de juger l'Autre que lorsqu'on le connait vraiment. Et même à ce moment-là, de quel droit émettrait-on un jugement à son sujet?

...............................................................................................................................................................

J'adore cette citation de Emil Michel Cioran:

"Pensent profondément ceux-là seuls qui n'ont pas le malheur d'être affligés du sens du ridicule".

En effet, pour être libre, il ne faut pas être influençable et bêtement suivre le troupeau, dans le seul but d'avoir le sentiment rassurant de faire partie d'un groupe et d'en être accepté.  Il y a peu de gens courageux qui osent affirmer leur différence sans peur d'être raillés, critiqués, rejetés, mis à l'écart ou carrément en quarantaine pour leurs idées déviantes. Ces gens-là pensent par eux-mêmes et osent être eux-mêmes. Ils sont riches intérieurement.

..................................................................................................................................................................................................................................................................

"Il ne faut pas trop compter sur Dieu, mais peut-être que Dieu compte sur nous".

Louis Pauwels

 

Ces paroles sous-entendent que nous n'avons pas à attendre des miracles de Dieu, s'attendre à ce qu'il règle tous nos problèmes, mais que nous devons prendre nos responsabilités pour améliorer notre façon d'être et d'agir envers les autres et envers nous-mêmes. Après tout, avant la chute, nous vivions sans souci, dans l'innocence, l'insouciance et l'irresponsabilité, dans la félicité totale dans le jardin d'Eden, jusqu'à ce que nos ancêtres Adam et Eve veuillent goûter au fruit de la Connaissance, accéder à la Conscience, sauf que Connaissance, Conscience et Libre Arbitre ont pour corollaire responsabilité et le fait d'assumer les conséquences de nos actes. Dieu nous a accordé le libre arbitre, une liberté totale, mais nous en payons les conséquences, tels des enfants qui veulent se libérer du joug parental et voler de leurs propres ailes.

.....................................................................................................................................................................

"Il n'y a d'autre enfer pour l'homme que la bêtise ou la méchanceté de ses semblables".

Sade

 

C'est bien vrai. Nos vies sont déjà semées d'embûches, de problèmes, de soucis de toutes sortes, pour finir par la mort. Nos pauvres vies sont donc bien dérisoires, et malgré tout, ça ne suffit pas, il faut encore semer le Mal autour de nous, tourmenter nos semblables, soit par pure bêtise, par pure inconscience de la portée de ce que l'on fait, soit sciemment, par pur sadisme. Dans ce dernier cas les motivations habituelles sont la jalousie, l'envie ou l'amertume, le ressentiment, le besoin de se venger d'avoir été rejeté par l'autre. Les blessures d'amour-propre provoquent bien des drames plus ou moins graves.

................................................................................................................................................................

"Le monde est une comédie dont les philosophes sont les spectateurs".

Pythagore

D'une part, cette reflexion suppose qu'il existe deux sortes de gens: ceux qui agissent et ceux qui réfléchissent. Or, nous sommes tous faits de diverses facettes, heureusement, car comment imaginer qu'il existe des êtres qui se contentent d'agir et qui sont dénués de toute réflexion, et inversement, comment imaginer des êtres purement et exclusivement pensants, qui n'agissent pas? Mais c'est vrai que certains êtres agissent  plus qu'ils ne réfléchissent et vice versa.

D'autrepart, Pythagore insinue, par l'utilisation du mot "comédie", que la façon d'agir des Hommes n'est pas très naturelle et que, en quelque sorte ils jouent un rôle. Sont-ce les actes ou la pensée et les idées qui font avancer les choses dans une société? L'Histoire a démontré que parfois ce sont les philosophes qui initient les grands bouleversements. Les idées précèdent les actes. N'a-t-on pas suggéré que le nazisme serait né d'une mauvaise interprétation de l'oeuvre de Nietsche? Les philosophes et les penseurs, en général, ont une grande responsabilité, car certains esprits malades se servent parfois de leurs idées (déformées) pour justifier leurs actes monstrueux.

........................................................................................................................................................

"L'ennui dans ce monde, c'est que les idiots sont sûrs d'eux et les gens sensés pleins de doutes."

Bertrand Russell

On l'a souvent remarqué, n'est-ce pas? Ceux qui sont sûrs d'eux, qui ne doutent jamais, ont besoin de se rassurer, cela les réconforte de ne pas se poser de questions. Or, comment être sûrs de quoi que ce soit? Qui sommes-nous pour penser détenir une quelconque vérité au sujet de quoi que ce soit? L'humilité et le questionnement sont les meilleures des attitudes à avoir et les plus logiques aussi. Les gens intellgents perçoivent les multiples aspects d'une question. Les autres  ne mettent pas en doute les vérités établies, ni ce qui leur est dit, n'exercent pas leur esprit critique, ne pensent pas. Leur vie est plus simple, mais moins intéressante, moins riche, ainsi.  Ceux qui sont sûrs d'eux ont aussi souvent besoin d'exercer une domination sur leur entourage, de plus, ils inspirent la confiance et sécurisent leur entourage par leur assurance. Malheureusement, cela peut avoir des conséquences graves, car le fait d'être charismatique ne va pas toujours de pair avec l'intelligence (on l'a déjà vu dans l'Histoire, entre autres. On le voit aussi quotidiennement dans notre entourage).

Inversement, on ne suivra pas un être hésitant, qui doute et qui est apte à reconnaître ses erreurs et les faiblesses inhérentes à sa condition d'être humain.

"Ecrire est un acte d'amour"

Jean Cocteau

Bien sûr, c'est une évidence. Quand on écrit, on se met à nu, on livre ses pensées les plus intimes, les plus secrètes. Ecrire, c'est partager avec les autres, se donner à eux, c'est un acte généreux, car on ne demande rien en retour. C'est aussi un acte d'humilité, car c'est la reconnaissance implicite de l'appartenance au groupe de pauvres hères soumis aux mêmes affects, turpitudes et interrogations. La communication artistique sous toutes ses formes est un acte d'amour: celui qui danse communie avec la musique, communie avec les autres de façon plus intime qu'il n'y paraît à prime abord. Quand on danse, on retourne à l'élémentaire, aux forces primordiales, à ce qui est le plus profondément enfoui en nous et qui est refoulé par les normes imposées par la vie en société.

Commentaires (1)

1. BICHEYRE 22/10/2012

« Même quand les phrases ont l’apparence d’une citation, elles ne doivent à aucun moment faire oublier qu’elles s’appliquent à quelqu’un de particulier. »
Peter Handke dans 'Le Malheur Indifférent'.
Pour chacune de tes citations, chacun y trouvera son interprétation mais la musique des mots nous parle en direct.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×