Années 2010

Je démarre cette nouvelle page avec la chanteuse Tal et cette magnifique chanson de Jean-Jacques Goldman, Pas toi.

Je trouve cette reprise excellente. Tal chante de sa voix mélodieuse cette chanson avec justesse, retenue, et beaucoup d'émotion, qu'elle nous transmet....., surtout vers la fin avec le crescendo qui s'apparente presque à un cri de douleur qui sort des tréfonds du coeur de celui qui vient de connaître une rupture. Le clip est également remarquable.

Un autre artiste talentueux qui a souvent des textes sombres, empreints d'une lucide désespérance sur l'absurdité de notre condition humaine, Stromae.

Formidable

C'est vrai qu'il rappelle dans sa diction et la qualité de ses textes notre immense et tant regretté Brel.

Papaoutai

chanson dans laquelle le père apparaît comme impassible, glacial, tel une statue, indifférent à son fils, qui devient à la fin comme lui..... par atavisme.

Alors on danse

Eh oui, on danse pour oublier la réalité, nos soucis. La danse nous transporte hors des contingences, c'est une parenthèse hors du temps. S'étourdir de plaisirs pour oublier, juste l'espace d'un moment.....

Julien Doré

On attendra l'hiver

Quelle magnifique déclaration d'amour! Quel beau texte! J'adore cet artiste si excentrique, sa voix et sa créativité. Oui, c'est long de s'attendre, parfois..., surtout quand une seule personne parmi les 6 milliards peut vous libérer.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×