Octavio Ocampo

Mouth of flowers (bouche de fleurs) (2000)

Octavio Ocampo est un peintre et sculpteur né le 28 Février 1943 au Mexique. Ses talents ne se limitent pas à la peinture et à la sculpture, c'est aussi un danseur et acteur de théâtre. En 1976, il se consacre uniquement à la peinture et à la sculpture. Il travaille dans un style métamorphique, utilisant une technique de superposition et de juxtaposition de détails réalistes et figuratifs à l'intérieur des images qu'il crée. Sa particularité est d'assembler des objets/ des personnes/ des animaux, pour composer des portraits et des paysages. L'illusion d'optique qui en résulte rend ses oeuvres particulièrement intéressantes à observer. Ses peintures cachent toujours plusieurs images en même temps. Celles-ci se découvrent selon la distance à laquelle on contemple la toile. Arcimboldo et Dali, entre autres, ont utilisé cette technique.

 

 Family of birds (famille d'oiseaux) 2000

"Je suis fasciné par les forces du Bien et du Mal, par le Soleil (force masculine), et par la Lune (force féminine). Je vis à Tepozlan, région montagneuse de Mexico, considérée comme un des lieux les plus magiques au monde. Tout comme au Triangle des Bermudes, il  règne une étrange confluence, inexpliquée et extrêmement puissante, de forces magnétiques apparemment  concentrées sur cette montagne". 

 

Squirrel of the tree (écureuil de l'arbre) 2002

Ocampo est célèbre pour ses  oeuvres  évocatives  dans lesquelles des images de détail s'imbriquent de façon complexe, s' enchevêtrent les unes aux autres pour créer des images plus grandes . Les illusions d'optique s'amenuisent et s'avancent tandis qu'on remarque les détails et que l'on  reconnait finalement l'intention à grande échelle. C'est ce  que Octavio  Ocampo  nomme   son "style métamorphique" (du grec meta, changement, et de morphe, la forme).

 Krishna  (2002)

La principale notion que Octavio Ocampo veut véhiculer est: "Ne te fie pas aux apparences, ne te fie pas à ce que tu vois au premier abord".

Octavio Ocampo est un des artistes les plus prolifiques du Mexique.

Texte en anglais tiré de Wikipedia, traduit et commenté par mes soins. 

Galerie (non exhaustive, bien sûr!):

 

Celestial bodies (corps célestes) 1994

                          Madonna of the sea (Madone de la mer)

                                                            Nativity 

 

                                                 Shiva (2002)

                                                    Kiss of the sea (baiser de la mer) (2001)

                                                                   Buddha 2001

                                      Love of the sea and sky (union de la mer et du ciel) (2007)

Je trouve cette toile sublime, le bleu du ciel rejoint celui de la mer pour se fondre et se confondre en un magnifique camaïeu de bleus.

 Race of seashell (2007). Une femme-coquillage s'élance vers un lieu mystérieux. Pourquoi court-elle et vers où? Pour quelle raison? Notre curiosité est éveillée et notre imagination s'envole.

Wavewoman (femme-vague) (1997) Vraisemblablement inspiré par Marilyn Monroe. D'ailleurs, Octavio Ocampo a consacré certaines de ses toiles à l'actrice.

                 Flower and blue butterfly (fleur & papillon bleu) (2005)

Ici, la Femme est une Fleur. Quelles magnifiques représentations de la femme nous donne à contempler Ocampo! Elle ne fait qu'un avec la nature, elle EST la nature. Elle est tour à tour femme-fleur, femme-oiseau, écureuil, coquillage, force vitale (la mer), déesse et Madone. Ocampo met la femme sur un piedestal, elle est idéalisée, c'est très beau.

                                                        Heart of stone (coeur de pierre)

La femme peut revêtir plusieurs apparences. Ici, elle est insensible et cruelle, et provoque une mort symbolique, d'où le crane qui apparaît lorsqu'on regarde la toile de loin.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×