Norman Rockwell 1

(3 février 1894- 8 novembre 1978)

Norman Rockwell est un peintre et un illustrateur américain, né à New York et mort à Stockbridge (Massachusetts), à 84 ans.

Peintre naturaliste de la vie américaine du XXè siècle, il est célèbre pour avoir illustré les couvertures de magazines du Saturday Evening Post de 1916 à 1960.

The Runaway (le fugitif, le fugueur) 1958

Dès son enfance, Norman montre des prédispositions pour le dessin. En 1908, il entre dans une école d'Arts Appliqués. A 16 ans, il illustre son premier livre, ainsi que la revue Boys' life.

C'est en 1916 qu'il propose sa première couverture pour The Saturday Evening Post. Il devient dès lors le peintre de l'Américain moyen.

090541x_1

(1941- les hommes sont partis à la guerre et ces 2 femmes constatent qu'elles ont le même petit-ami soldat.)

En 1935, il illustre les romans de Mark Twain Tom Sawyer et Huckleberry Finn. Dans les années 50, il est considéré comme le plus populaire des artistes américains. Il peint son Triple Autoportrait (voir la première image de la page) où il se peint en train de se peindre en se regardant dans un miroir.

April's Fool with the Shopkeeper (1948)   (poisson d'avril avec le commerçant)

A la fin des années 60, il illustre des thèmes plus en relation avec les convulsions politiques de l'époque.

Par son style précis et méticuleux, Rockwell annonce l'hyperréalisme. Sa peinture ressemble au photoréalisme.

Résultat de recherche d'images pour "norman rockwell"

Son style est narratif: en tant qu'illustrateur, il faisait en sorte de faire correspondre parfaitement ses illustrations aux textes qu'il illustrait (cf. Tom Sawyer). Chaque détail avait un rôle dans la narration de la scène. Sa peinture est réaliste et précise.

ll aime aussi user de la caricature pour accentuer le caractère comique de certaines situations.

Gossip (les cancans)

Norman Rockwell a influencé un grand nombre d'illustrateurs à travers le monde.

(texte adapté de Wikipedia)

Quant à moi, comme vous avez dû le comprendre, je l'adore.

Ce que j'aime en lui par dessus tout, en plus de l'agréable sentiment de nostalgie qu'il suscite en nous, est sa capacité à évoquer et de ce fait à nous faire imaginer toute une histoire à partir d'une simple image.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×