Andy Warhol (1)

Auto-Portrait

Son véritable nom était Andrew Warhola. Il était d'origine ukrainienne. Il est né le 6 Août 1928 en Pennsylvanie et est décédé à 58 ans à New York, le 22 Février 1987. Warhol est une figure centrale du Pop-Art, dont il fut l'un des pionniers. Il est reconnu comme l'un des artistes les plus influents du XXè siècle. 

Brigitte Bardot, bien sûr

(L'oeuvre que je préfère de lui, elle est si parfaitement belle)

Warhol est un artiste touche à tout: Il a travaillé comme dessinateur publicitaire, il a créé des costumes de théâtre, composé des sérigraphies sur différentes célébrités, mais il a aussi été acteur, réalisateur, producteur, scénariste.

Il fut amoureux de Marilyn Monroe dans les années 1950-55, elle l'a beaucoup inspiré dans son oeuvre.

Warhol a été considéré comme "pope of the pop", c'est-à-dire "pape de la pop", par ses contemporains.

Sa technique: la photographie sérigraphiée est reportée sur toile, les photos utilisées sont en noir et blanc, il colore le fond de la toile et ensuite imprime le sujet, par exemple, le visage de Marilyn, avec seulement quelques détails, pour le rendre plus neutre, pour le reproduire par sérigraphie. Souvent, le motif est reproduit plusieurs fois sur la toile. C'est le stéréotype du Pop-Art.

Le ton de Warhol est à la fois populaire et iconoclaste. Les thèmes fondamentaux sont l'image, son pouvoir au sein de la société de consommation et son lien avec la mort. Warhol est obsédé par la mort. La répétition de la figure se rapporte souvent à son exténuation. Les toiles de Marilyn ont été peintes après sa mort, celle de Liz Taylor, alors qu'elle était gravement malade.

Lady Liberty

En 1968, Warhol échappe de peu à la mort, quand une activiste lui tire dessus. La balle lui transperce la rate, le poumon, l'estomac, le foie et l'oesophage. Déclaré pendant un temps cliniquement mort, il s'en tirera de justesse, mais il ne récupèrera jamais vraiment et devra porter un corset jusqu'à la fin de ses jours.

(adapté de Wikipedia)

On peut se demander pourquoi Lady Liberty porte des lunettes qui obscurcissent sa vision. Est-elle aveugle? La liberté est-elle ce que l'on pense? N'est-ce pas qu'une illusion? Qui peut se prétendre libre?

Ce que j'aime dans son oeuvre c'est cette explosion de couleurs, si gaie, synonyme de vie. S'étourdir de cette déflagration de couleurs qui est aussi , paradoxalement, désintégration. Cette apparente contradiction chez Warhol, obsédé par la mort, et créant des oeuvres débordant de vie. Mais la vie et la mort ne sont-elles pas inextricablement liées?  Ne s'accroche-t-on pas passionément à la vie parce qu'on a peur de la mort? La couleur exorcise pour un temps l'idée de l'inéluctabilité de la mort, l'éloigne, nie sa réalité pour un court instant. Et on s'enivre de l'illusion de la vie éternelle.

Cette multiplicité de couleurs signifie-t-elle désordre, absence de repères et de sens, chaos, interrogations, l'homme livré à lui-même qui ne sait quelle direction prendre?

 L'oeuvre de Warhol est dérangeante, c'est pourquoi elle est si belle et si pleine de sens.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site