Amour Platonique

Un soir, j'étais dans un bal. Un adolescent, le fils d'une amie, s'est confié à moi. Il était amoureux d'une fille de son âge. Il guettait l'entrée sans arrêt dans l'espoir de la voir apparaître. Il m'a dit qu'il ne demandait pas grand chose, juste la voir, sans même l'aborder ni lui parler. J'ai trouvé ça très beau et très romantique. C'est vrai que le fait de voir la personne aimée nous comble de bonheur. Sa seule présence est comme un don du ciel, un privilège, car la personne que l'on aime est unique, précieuse.

Parfois cet amour confine à l'obsession, ce qui empêche d'être mentalement disponible pour quelqu'un d'autre, et cet amour nous rend prisonnier parfois pendant des années, voire toute une vie, sans que le geôlier soit coupable pour autant.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site